Histoire

De Saint-Vincent
Aller à : navigation, rechercher


Le suffixe latin -anicus, employé à l'ablatif, a évolué vers -argues. Le nom d'un domaine gallo-romain appartenant à un certain Barbarius (Barbarianicis) a donc survécu sous le nom de Barbeyrargues.

Puis, vers le VIème siècle, les noms de saints se sont peu à peu imposés, le plus souvent liés à la construction d'un lieu de culte dans les agglomérations héritées ou non de l'occupation romaine. Pour Saint Vincent, le nom initial a été conservé comme déterminant, permettant ainsi de discriminer ce Saint-Vincent des autres Saint-Vincent locaux.



Catastrophe naturelle

Janvier 1990 à juin 1993 
Reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle. Pour mouvements de terrain différentiels consécutifs à la sécheresse et à la réhydratation des sols. Communes d'Assas, Saint-Clément-de-Rivière, Saint-Vincent-de-Barbeyrargues.


Boiteamail.jpg merci de votre aide pour compléter cette page.